Veuillez renseigner votre nom
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez renseigner votre message
Veuillez valider le captcha

Les informations portées sur ce formulaire vous concernant sont à l’usage de notre établissement et de nos prestataires techniques afin de traiter votre demande. Vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles. Conformément à la Loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement général sur la protection des données, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d'opposition et de limitation du traitement relatif aux données personnelles qui vous concernent, ainsi que du droit à la portabilité des données et de définition de vos directives relatives à la gestion de vos données après votre décès. Vous pouvez exercer ces droits par email à l'adresse lederbyalma@inwood-hotels.com. Pour en savoir plus, consultez les mentions légales.

Monsieur Inwood

Les chaussures de ville

25.04.17

Les chaussures de ville

Un homme de goût

Bonjour à vous, mes chers lecteurs,

En homme de goût et de style que je suis, j’ai toujours eu un certain attrait pour les chaussures de ville, empilant les paires comme des perles dans mes armoires. J’ai depuis toujours recherché les chaussures parfaites, sûrement marqué dans mon enfance par le mythe des bottes de 7 lieues que je rêvais d’avoir.

D’où le fait que j’accorde, de manière assez surprenante, un aspect magique aux chaussures qui sont, pour moi, un reflet majeur révélateur de style et de mode.

Cela est dû aux nombreuses histoires que j’ai pu lire, repensant aux Talarias –talonnières ailées d’Hermès - dans la mythologie grecque ou aux chaussures de vitesse de Loki dans la mythologie Walhalla.

Des inspirations et des rencontres, voilà ce qui m’a construit. Et quel bonheur que la rencontre d’Elena m’ait permis de trouver chaussure à mon pied.

Derby ou Richelieu ?

Pour en revenir aux chaussures, s’il y a bien un type de chaussure que j’ai toujours affectionné, ce sont bel et bien les chaussures de ville.

Plus jeune, quand je commençais à porter une attention particulière à mon style vestimentaire, j’étais passionné par la différence que l’on retrouve entre les Richelieu et les Derby et mettais ces deux modèles à mes pieds.

Cependant, avec le temps, j’ai pu prendre position et vous avouer que je préfère les Derby pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, elles sont françaises et représente un Art de Vivre et de faire proche du mien. Puis, en termes de look et d’esthétique, je les trouve beaucoup plus adaptables et polyvalentes. On peut les porter facilement avec un jean, un chino, un pantalon ou un costume.

Enfin, c’est le confort qu’on ressent que j’adore, puisque, le fait que les lacets soient ouverts et maintenus par deux bouts de cuir nous offre une tendresse et s’adapte mieux à toute forme de pied.

Mes chers lecteurs, si vous avez un clou dans la chaussure et l’estomac dans les talons, rien ne sert d’aller chez le cordonnier.

A très vite !  

 

 

Retour aux Archives
Le Derby Alma - POPUP

Réservez avec nous pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 et gagnez des cadeaux exclusifs !

Du 26 juillet au 11 août et du 28 août au 8 septembre, nos hôtels parisiens organisent leurs propres jeux, avec de nombreux cadeaux à la clé, dont des bracelets Aurélie Bidermann et des montres Poiray d’une valeur de 2 190€ !

Chez Inwood Hotels, tout le monde est gagnant, puisqu’une partie des tickets se transforment en dons pour l'Association Sportive Handi Jeunes de Paris.