webleads-tracker

Le parfum

Le parfum

Luxe et raffinement

Mes chers lecteurs,

Il y a de ces symboles qui représentent instantanément la France et Paris pour chaque vision. La Tour Eiffel ou les Bateaux Mouches en sont un, mais celui qui m’intéresse plus particulièrement aujourd’hui, c’est le parfum.

Image du luxe, de style et de raffinement, il fut cependant inventé pendant l’Antiquité, bien avant que la France ne soit créée…

Aujourd’hui, le parfum est une denrée à portée de main de tous et rares sont les personnes qui s’en passent constamment, tout le monde trouvant une occasion pour se parfumer, d’autres en ayant fait une habitude quotidienne.

Pour moi, il n’y a pas de jours pour se parfumer. J’en porte constamment tant il m’est important de porter une belle odeur et je vous avoue que je suis aussi perfectionniste du choix de mon parfum que pour mon métier !

Effluves dorées

En effet, je chipote beaucoup sur le parfum… Tout d’abord, parce que lorsque j’en choisi un, je veux que son odeur mêle parfaitement à mon odeur naturelle, ce qui peut être compliqué vu la facilité d’en tester plusieurs, de la sensibilité et la complexité de notre sens olfactif.

Par ailleurs, j’aime porter un parfum différent selon la tenue et le tissu que je porte. En effet, chacun d’entre eux s’imprègne différemment et révèle une odeur nouvelle selon le tissu, qu’il soit plus fin ou plus épais…

J’ai donc développé mes propres méthodes pour toujours porter le parfum idéal et me sentir à l’aise : tout d’abord, trouver une gamme de 5 parfums relativement différents pour pouvoir être porté à tout moment, en toutes saisons.

Puis, sur du tissu fin, je mets soit un parfum aux effluves naturelles et fleuries en été, soit un parfum plus boisé en hiver. Sur du tissu épais, je porte un parfum plutôt chypré et épicé en été et un parfum plus profond et dense en hiver. Puis, selon mon humeur, il m’arrive de changer sur un coup de tête, par simple plaisir…

Mes chers lecteurs, avant tout, je me remémore cette phrase de Francis Danemark, un poète belge, qui disait « comment vivre sans le parfum de l’amour ? »

A très bientôt !

Merci de valider le captcha

Votre demande a bien été envoyée, nous vous remercions pour votre inscription.