webleads-tracker

La boutique Omega Champs Elysees

La boutique Omega Champs Elysees

Ma première montre

Bonjour à tous, chers lecteurs,

Il y a plusieurs années, pour mes 18 ans, mon grand-père m’expliquait qu’il voulait « marquer le coup ». M’offrir mon premier cadeau d’adulte, d’homme. Un cadeau intemporel, que je garderais longtemps. Il m’expliquait aussi que son grand-père lui avait offert le même cadeau, lors de ses 18 ans, et qu’il s’agissait d’une tradition familiale. Emu, un peu maladroit, je prenais en main le paquet qu’il me tendait.

Aujourd’hui, quand je ferme les yeux, j’arrive encore à me rappeler de la joie et la surprise que j’avais éprouvée, en découvrant, à l’intérieur de la boîte, une montre Oméga. Ma première montre d’homme.

Cette montre ne m’a pas quitté depuis cet anniversaire. Chaque matin, en sortant de la douche, je mets ma montre. A chaque soirée, au moment de me préparer, je mets ma montre. A chaque évènement, au moment de m’apprêter, je mets ma montre. Mon grand-père, un homme de gout, a voulu m’offrir un bijou intemporel. Et il a su le faire ! Cette montre m’a accompagné à chaque moment de ma vie, elle fait partie de moi.

La boutique Oméga

Aujourd’hui, je me rends à la boutique Oméga, avenue Champs-Elysées afin de changer la pile de mon bien. Je pousse la porte du magasin, et je suis aussitôt plongé dans l’ambiance. Atmosphère feutrée, musique douce, odeur poivrée… Je me sens très vite à l’aise. Tout ceci me rappelle mon grand-père, cet homme qui me fit un cadeau que je chérissais depuis tant d’années. Je fermais les yeux, et je me revoyais, assis dans le salon de mes grands-parents, face à cet homme que j’admirais et qui me faisait, probablement sans le savoir, un cadeau qui me suivrait longtemps.

C’est en sortant du magasin qu’une pensée vint à mon esprit. Une dizaine de minutes dans ce lieu ont suffi à raviver beaucoup de souvenirs. Sur la route du retour, vers l’hôtel Le Derby Alma, je réfléchis à la valeur du temps. Le temps passe, il file, sans bruit, sans nous prévenir.

Je vous laisse, mes chers lecteurs, réfléchir à cette phrase qu’a prononcé un inconnu un jour « Le temps passe, mais les souvenirs restent ».

A très vite !

Merci de valider le captcha

Votre demande a bien été envoyée, nous vous remercions pour votre inscription.